Portail  AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Carnet de Bord de Sircus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sircus
Le Sorcier Crapuleux
>> Immortel Méphistophélès
avatar

Masculin
Localisation : Gaule

Votre Personnage
Informations:

MessageSujet: Carnet de Bord de Sircus   Jeu 26 Aoû - 23:01

~~ Carnet de Bord
de Sircus

~~ Mon Passé
    Je suis né dans un petit village de province qui n'a pas de nom particulier, car il était très éloigné de la population. C'est pour cela que le village a toujours connu des jours heureux, sans guerre ni autres invasions de qui que ce soit. Durant les dix premières années de ma vie, étant fils de chasseur, j'ai appris à manier l'arc, à suivre des pistes et traquer les animaux. Je me suis habitué également à la vue du sang.

    Un jour, je devais avoir une douzaine d'année, lors de ma première chasse en "solo", je suivais les traces d'un cerf qui se trouvait près d'un point d'eau, sûrement pour se désaltérer. Un moment, je réussis à voir la bête. J'armai mon arc, j'étais sur le point de tirer lorsque soudain, j'entendis des cris de femmes non loin de ma position, ce qui fit fuir ma proie. Voyant que cela ne servirait à rien de le rattraper, je suis allé voir ce qui se passait à l'endroit d'où provenaient les cris. Quelques minutes plus tard, je vis trois hommes avec des femmes enchaînées à un arbre. L'un des hommes m'aperçut et il m'attrapa. Il m'attacha à l'arbre et là, un spectacle atroce se passait sous mes yeux. Les hommes détachèrent leurs ceintures, soulevèrent les robes des femmes et ils commencèrent à les violer. Je ne pouvais pas détourner les yeux, j'étais comme pétrifié à la limite de l'état végétatif. Une fois que les hommes eurent fini ce qu'ils avaient commencé, ils tranchèrent la gorge de leurs victimes. L'une d'elle tomba à mes pieds. L'un des hommes s'approcha de moi et me dit "ça fait longtemps que je ne m'étais pas fait un jeune garçon comme toi". Il posa alors ses mains sur mes cuisses et je criai de toutes mes forces. C'est alors qu'il se passa quelque chose que même moi ne pouvais expliquer et que je ne me souviendrai jamais de ma vie. Les trois hommes furent projetés contre les branches des arbres et s'enfuirent. Quant à moi, je m'évanouis...

    Je se réveillai dans une chambre avec au-dessus de lui, la tête d'un homme. Je me suis mis à crier à l'aide de peur que cet homme soit....mais soit quoi ? En effet, j'avais perdu la mémoire. Je ne me souvenais plus de rien mis à part mon nom et ma famille. L'homme me dit "Je m'appelle Gueyd, je suis impressionné parce que tu as fait dans la forêt mon jeune garçon, à ton âge je ne faisais que faire apparaître de la brume". Ne comprenant pas ce que disait cet homme, je lui demandai des explications. Gueyd m'annonça que nous éions tous deux sorciers, mais je ne le croyais pas, jusqu'à ce qu'une partie de ma mémoire me reviennes et que je me souvînt des trois monstres de la forêt. C'est alors que, pendant des années, Gueyd m'enseigna le maniement de la sorcellerie.

    Un jour, je devais avoir une vingtaine d'année à ce moment-là, Gueyd m'annonça que ma formation s'arrêtait à ce moment même. Je lui dis qu'il ne pouvait pas arrêter maintenant, j'avais une telle soif de pouvoir. Mon maître me mit en garde, car un sorcier avec de trop grands pouvoirs allaient se consummer par sa propre puissance. Je m'en fichait pas mal, je voulais devenir le sorcier le plus puissant du monde. Je me disputai avec Gueyd et ce dernier tourna alors le dos à son apprenti. Pousser par une vague de colère, j'ai lancé une boule d'énergie dans le dos de Gueyd, qui mourut au moment de l'impact. Pris de peur, je courus vers la grande ville.

    Plusieurs années passèrent et je me retrouvais grand conseiller d'un chef de guerre nommé Percus. Durant plusieurs années, nous envahissâmes les villes et les villages à la recherche de trésors, mais ce qui m'intéressait le plus était de trouver quelqu'un capable de m'apprendre des sorts beaucoup plus puissant que ceux qu'il connaissait déjà.

    Lors d'une bataille contre une ville, je me trouvais en première ligne de front face à toute une armée. J'ai lancé un sort et, durant toute la durée de la bataille, j'ai tué des hommes et des femmes. Je sentais mon pouvoir s'accroître de jour en jour, mais pas ma puissance. J'ai voulut lancer un sort, mais un homme derrière moi enfonça son épée en plein coeur et je mourus sur le coup. Vous pensez que l'histoire est terminée ? Pas du tout, car je me suis réveillé en pleine forêt, ne sachant où j'étais et surtout à quelle époque. Je savais que j'avais ressuscité, mais je ne savais pas par quel moyen. Depuis ce jour, je suis t à la recherche de la personne à l'origine d'une telle puissance afin de me l'approprier...


~~ Mon aventure
    Comme dis ci-dessus, je me suis réveillé dans une forêt. Cherchant le détenteur de ce pouvoir phénoménal, mon voyage me porta en Britannia où j'ai rencontré le demi-dieux Hercules. Croyant qu'il pourrait m'aider à chercher cet personne aux grands pouvoirs, je fus déçu de savoir ce qu'il était devenu une loque pareil...

    Ensuite, de retour en terres de l'Ouest, je me suis dirigé dans un pauvre village comme le mien. Là, je fis une rencontre incroyable ! La fille de Xena, Eve, prêchait l'amour et la paix dans le coeur des villageois. mais cela était avant que je viennes mettre mon grain de sel ! Non pour le plaisir d'avoir une joûte verbale avec cette jeune femme, je voulais montrer aux villageois que les dires d'Eve étaient fondés sur des foutaises et autres légendes absurdes. Notre joûte prit fin lorsqu'un villageois arriva entièrement scarifié par des brutes qu'Eve fit partir grâce à ses épées, à croire que la pacifiste avait tourné sa veste. Les scarifications que le villageois avait étaient celles des adorateur de Méphistophélès.

    En observant Eve combattre, je me rappelai de l'histoire que mon grand-père m'avai raconté étant tout petit. Il disait que le détenteur d'une grand pouvoir, quand il mourrait, déléguait son pouvoir à sa progéniture, du moins, le plus souvent. Xena, étant la détentrice d'un grand pouvoir et étant morte, je décidai de convaincre le jeune Eve de m'accompagner dans la quête pour vaincre Méphistophélès.
Revenir en haut Aller en bas
Sircus
Le Sorcier Crapuleux
>> Immortel Méphistophélès
avatar

Masculin
Localisation : Gaule

Votre Personnage
Informations:

MessageSujet: Re: Carnet de Bord de Sircus   Jeu 26 Aoû - 23:05

~~ Mes Relations
    ~~ Mes Amis


    .....................
    ....................
    ....................

    ~~ Mes Ennemis


    Tu m'as énormément déçu en Britannia. Tu n'est plus à la hauteur de ta réputation et tu n'as plus aucun pouvoir que je puisses exploité !.
    ....................
    .....................

    ~~ Mes Connaissances


    Je n'ai pas encore décider si j'allais te tuer ou non. Ton aide sera précieuse lors de la bataille contre Méphistophélès, jusqu'à quand je te prennes ton pouvoir et là je n'hésiterai pas à te tuer pour prendre ton pouvoir.
    ....................
    .....................
Revenir en haut Aller en bas
Sircus
Le Sorcier Crapuleux
>> Immortel Méphistophélès
avatar

Masculin
Localisation : Gaule

Votre Personnage
Informations:

MessageSujet: Re: Carnet de Bord de Sircus   Jeu 26 Aoû - 23:08

~~ Mes Images Relations
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Carnet de Bord de Sircus   

Revenir en haut Aller en bas
 
Carnet de Bord de Sircus
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mon petit carnet de bord....
» problème pour faire un carnet de bord
» Carnet de bord de Matcoco
» [Collectif] Voyages singuliers : carnet de bord de 11 TISF
» création d'un carnet de bord

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
World of Xena :: Pronaos :: Gestion Personnages :: Carnet de Bord-
Sauter vers: